• Les courses hippiques suspendues au Senegal

    PMULe CNG a tenu la semaine derniere  une réunion extraordinaire et a décidé de suspendre les courses hippiques jusqu'à nouvel ordre, par faute de moyens financiers.

    En effet, le CNG avait ouvert la saison le 21 février dernier à Thiès et en a organisé deux autres le 07 mars, journée dédiée au ministre des Sports et des Loisirs et dimanche dernier, sur le même hippodrome de la capitale du Rail. Les 3 manifestations ont coûté 15 millions de francs Cfa à l'instance dirigeante alors que la Lonase ne lui avait octroyé que 10 millions de F CFA. Le CNG lance un cri de détresse à l'endroit des autorités pour débloquer la situation et permettre ainsi aux courses hippiques de mener leurs activités à l'instar des autres disciplines sportives.

    Quant aux amateurs et propriétaires, ils demandent l'intervention du président de la République Me Abdoulaye Wade dont la passion pour le cheval s'est traduite par l'édification d'un haras national, le plus moderne de la sous-région, pour l'amélioration de la race chevaline.

    Rappelons que les compétitions avaient été suspendues l'année dernière pour les mêmes causes.

     

    Source: allafrica


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :